Gapminder collaboration with AFRY and Gapminder Foundation

AFRY x Gapminder

AFRY et Gapminder luttent contre les idées reçues liées aux objectifs mondiaux de l'ONU

AFRY s'est associée à la fondation Gapminder pour identifier, mettre en évidence et combattre les idées reçues relatives aux 17 objectifs de développement durable. Afin de sensibiliser le public, Gapminder a lancé un test de connaissances. Une étude de ce test montre qu'il existe un besoin important d'accroître les connaissances du public.

overview of a crowd in gray concrete

Participez au test des objectifs de l'ONU !

Gapminder lance un nouveau service éducatif gratuit appelé "Worldview Upgrader" pour aider les personnes et les organisations à identifier leur ignorance et à éliminer les idées fausses courantes.

Les objectifs de développement durable (SDG) des Nations unies ont été adoptés par les États membres en 2015 pour résoudre la crise climatique et réduire la pauvreté et l'injustice d'ici 2030. Pour atteindre ces objectifs, les gouvernements, le secteur des affaires et la société civile doivent travailler ensemble. Afin d'accroître les connaissances sur les objectifs mondiaux et leurs cibles, un test de connaissances a été mis au point, composé de 18 questions, auquel AFRY a contribué en vérifiant les faits et en donnant des conseils. Le test s'inscrit dans le cadre d'une collaboration à long terme entre AFRY et la fondation suédoise Gapminder.

“Si nous souhaitons réussir à accélérer la transformation durable de la société, une coopération de grande envergure est nécessaire afin d’élever les niveaux de connaissance. C'est pourquoi nous soulignons l'importance d'une vision du monde fondée sur des faits et sur la science. Nous pensons que lorsque l'on comprend mieux, on agit mieux", déclare Jonas Gustavsson, PDG d'AFRY.

Man in front of a map on a wall

La fondation à but non lucratif Gapminder a été fondée par Anna Rosling Rönnlund, Ola et Hans Rosling, et vise à accroître l'utilisation des statistiques et des données en vue d'une meilleure compréhension du développement mondial. Leurs tests de connaissances ont été utilisés par plus d'un million de personnes dans le monde entier et c'est la première fois qu'ils sont utilisés afin de tester les connaissances sur les objectifs mondiaux.

Une pré-étude du test effectuée en Scandinavie et en Finlande confirme que les niveaux de connaissance sont très faibles. Les personnes interrogées ont dû répondre à 18 questions liées aux objectifs mondiaux des Nations unies et, pour chacune d'entre elles, choisir la bonne option parmi trois possibilités. Les résultats révèlent des idées fausses très répandues : 8 sur 10 de toutes les réponses données étaient incorrectes. Cela signifie que les personnes interrogées ont fait moins bien que si elles avaient choisi l'une des trois options au hasard.

"À maintes reprises, nos tests révèlent des méconnaissances généralisées et systématiques sur le monde qui nous entoure. Nous testons maintenant la connaissance des objectifs mondiaux, car il est crucial que nous disposions d'informations précises si nous voulons réussir à résoudre nos plus grands défis, sinon nous risquons de nous concentrer sur les mauvaises choses", déclare Anna Rosling Rönnlund, cofondatrice de la fondation Gapminder.

AFRY's Jonas Gustavsson and Gapminder Foundation's Anna Rosling
AFRY x Gapminder