Ausbau STEP Lucens l AFRY

Extension et renouvellement de la STEP régionale de Lucens

Modernisation et régionalisation pour une utilisation durable de l'eau, une ressource essentielle

Ce projet ambitieux prévoit l’agrandissement de la STEP de Lucens sur le site existant, afin de devenir le pôle central de traitement des eaux de la Moyenne Broye.

ARA Lucens - Ausbau und Erneuerung l AFRY
Photo credits: Itten+Brechbühl SA

Les cantons de Vaud et Fribourg modernisent leurs nombreuses stations d’épuration des eaux usées en partie obsolètes pour qu’elles soient à la pointe de la technologie. La modernisation des stations s’accompagne aussi d’une régionalisation.

Regroupement de six installations à la STEP de Lucens

Sur le site de l’actuelle STEP de Lucens, il est prévu de construire une nouvelle STEP avec réutilisation de certains ouvrages existants. Le projet régional fédère 29 communes vaudoises et fribourgeoises et vise à regrouper 6 stations d’épuration en une seule.

Cette STEP permettra de traiter l’azote et les micropolluants.

Ce regroupement permettra de remplacer des installations en fin de durée de vie technique et ne répondant pas toujours aux exigences actuelles de protection des eaux, traiter les micropolluants pour toute la région, améliorer la qualité des eaux de la Broye et du lac de Morat, bénéficier de subventions cantonales et fédérales à l’investissement, mutualiser les coûts et bénéficier d’un effet d’échelle.

Le présent projet concerne uniquement l’extension et le renouvellement de la STEP de Lucens et non le réseau permettant l’acheminement des eaux jusqu’à l’installation.

Des stations d’épuration moins nombreuses mais plus performantes et caractérisées par un meilleur rendement épuratoire et des coûts d'exploitation réduits devraient permettre de relever les futurs défis de l’évacuation des eaux urbaines et du traitement des eaux usées.

Utilisation durable de l'eau, une ressource essentielle

Grâce au regroupement des communes dans la Moyenne Broye et à l'extension de la STEP centrale de Lucens, il est possible de venir à bout ensemble des tâches en matière de future évacuation des eaux urbaines et d’épuration des eaux usées.

Il faut considérer à cet égard les eaux usées comme une ressource importante dans l’économie circulaire, ce qui permet aussi, en plus de la protection des eaux, de récupérer de l’énergie et des nutriments.

ARA Lucens - Ausbau und Erneuerung l AFRY
Photo credits: Itten+Brechbühl SA

La prochaine phase est lancée avec le premier coup de pioche

Le 23 février 2024, le premier coup de pioche a marqué le démarrage officiel du chantier, qui a été lancée lors d'une cérémonie digne de ce nom. Ainsi s'achève une première phase de planification intensive, au cours de laquelle un travail intensif a été effectué pour planifier les prochaines étapes de réalisation. Alberto Zambotti, chef de projet pour la STEP de Lucens, à propos du projet :

C’est un projet passionnant, avec des importants défis spatiaux et d’exploitation. Nous nous réjouissons de la collaboration avec le MO, BAMO, autorités et exploitants, qui nous a permis de franchir efficacement cette étape.

ARA Lucens - Ausbau und Erneuerung l AFRY
Plus des informations sur le projet est présenté par RTS :
Modélisation 3D
Vidéo avec modélisation 3D de la future STEP

FAQ

Pourquoi une régionalisation des STEP est-elle nécessaire ? Arrow pointing right

À partir de 2011, des réflexions sont entamées pour envisager un regroupement des STEP dans la région « Moyenne Broye » ceci pour les raisons suivantes :

  • Les STEP sont vieillissantes, d’importants travaux de renouvellement sont nécessaires dans les années à venir.
  • Les normes environnementales ont évolué en raison de déficits de la qualité des eaux : les STEP doivent devenir plus performantes et traiter l’azote ainsi que les micropolluants.
  • La région connaît un développement démographique et économique important, les limites de capacité des installations actuelles sont atteintes.
  • L’épuration des eaux est moins coûteuse par habitant raccordé sur des STEP de plus grande taille.
  • Par rapport à de petites installations, les STEP de taille moyenne et grande sont plus performantes du point de vue du rendement de l’épuration.
  • Les changements climatiques accentuent les périodes de sécheresse et augmentent encore les exigences en matière de protection des eaux.
Quelles sont les étapes de traitement d'une station d'épuration ? Arrow pointing right
  • 1ère étape d'épuration : prétraitements dégrillage, dessablage
  • 2ème étape d'épuration : décantation primaire
  • 3ème étape d'épuration : étape biologique
  • 4e étape : traitement micropolluants, qui comprend différentes options telles que l'ozonation ou le charbon actif avec filtration.
  • 5e étape : traitement des boues, qui peut inclure la digestion avec production d’énergie thermique et électrique
Quelles STEP seront regroupées dans le cadre de la réglementation à la STEP Lucens ? Arrow pointing right

Les 5 STEP de Châtonnaye, Trey, Granges, Hermenches et Combremont seront déconstruites et connectées à la STEP régionale de Lucens via des réseaux partiellement existants et partiellement à construire.

Données du projet

Client : Association intercommunale « Épuration Moyenne Broye » EMB, créée en juin 2021 et regroupant 29 communes

Prestations de services : 
Mandat de direction générale de projet (DGP) et direction générale des travaux (DGT) pour les phases SIA 32 à 53.

Période :
2021-2024: Planification
2024-2028: Réalisation

Aurélien Busnot - Leiter Abteilung Wasser und Abwasser Romandie
Aurélien Busnot
Responsable de section Eau et eaux usées Romandie

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations? Contactez nous !

Contacter Aurélien Busnot

Pour toute demande de renseignements sur nos prestations, veuillez remplir ce formulaire. Pour toutes autre demande, veuillez consulter notre page des sites et des contacts.